La qualité dans le déménagement

Alors que nombre de personnes s’imaginent encore que le déménagement consiste en 75% de muscles, 20% de sueur, 4% de bière et 1% de jugeote, le monde du déménagement ne se reconnaît définitivement pas dans cette image.

Si l’adage de nos amis britanniques selon lequel un déménagement vaut un incendie, n’est pas dénué de vérité, c’est qu’il faisait référence à un déménagement effectué par un non- professionnel !

Depuis bien longtemps, ce type d’opération ne s’effectue plus avec une charrette et deux paires de bras compatissants… !

Nous parlons aujourd’hui de vrais professionnels, qui ont la particularité de conserver un métier artisanal (il en reste si peu) et de l’aimer.

L’amour du travail bien fait, l’art de la technique (eh oui), le souci permanent de préserver votre patrimoine et de constater votre satisfaction a poussé nombre d’entreprises de déménagement à rechercher les moyens de réaliser des prestations de qualité.

Que signifie ce mot : « qualité », bien galvaudé aujourd’hui ? Tout simplement « supériorité de quelque chose » et « bonne manière d’être ou de faire ».

Tout est presque dit.

Pour « coller » à ces définitions, une entreprise doit avant tout être à l’écoute de ses clients, mais aussi de ses salariés.

Le jeu consiste, entre autre, à mettre en adéquation une façon de faire (bonne de préférence) et les attentes des consommateurs.

Cette démarche n’est pas simple, car elle consiste d’abord à se remettre en cause, en tant que dirigeant d’entreprise, à scanner tout son système de fonctionnement, à détecter tous les risques de « non satisfaction » des uns et des autres, tout en collant à une réglementation très stricte.

Travail d’ampleur, mais ô combien valorisant, car tourné vers le progrès, la qualité ne s’acquière qu’avec de la réflexion, de l’expérience et surtout une forte volonté de bien faire.

Les organismes certificateurs ont bien compris que le domaine du déménagement avait grandement évolué, et ont su créer des normes de qualité nationales, européennes et internationales spécifiques à ces activités.

Des instances représentatives de la profession se sont créées, afin, non seulement de régir les règles, mais aussi de les maintenir et les faire respecter, en toute déontologie.

Peu d’entreprises en France ont su accéder à ces certifications de renom, compte tenu de la difficulté d’obtention de ces certificats.

C’est donc une reconnaissance officielle du « savoir faire » de l’entreprise, mais également de son « savoir être ».

Cependant, point n’est besoin d’être titulaire de ces certificats pour effectuer un travail tout à fait honorable, même si c’est une forme de « garantie » pour le consommateur.

Contrairement aux idées reçues, rien ne s’improvise dans le déménagement et l’organisation est partie intégrante de la qualité. Ne perdons pas de vue que les déménageurs prennent en charge tous vos biens personnels. Cela mérite de votre part un peu de vigilance.

N’hésitez pas à vous renseigner sur les entreprises de déménagement que vous consultez.

On peut donc rajouter une définition au mot « Qualité » : Savoir faire, savoir être en toute transparence.

C’est aussi ça, le déménagement et c’est pour nous tous.

 

Voir aussi :

Les vrais déménageurs et les autres…

La Chambre Syndicale du Déménagement

Enquêtes de satisfaction

Travail illicite … danger



4 réponses à “La qualité dans le déménagement”

Laisser un commentaire