Déménagement : Les litiges

Ben oui, il faut bien envisager que des désagréments puissent survenir lors d’un déménagement…

Fait par des hommes, pour des hommes (du genre des humains, pardon mesdames), le risque d’incident n’est jamais zéro.

Même si peu de fusées atterrissent sur un camion, on peut envisager le « oups » qui endommagera un de vos objets.

Seul le « sentimental » ne se remplace jamais, mais un bon suivi de votre dossier et l’aboutissement à une solution pratique pourra vous conserver la confiance que vous avez placée en votre déménageur.

Le traitement des avaries, également bien mal appelées « litiges » doit être assuré par votre entreprise de déménagement.

Bien qu’en général un « litige » découle d’une situation dans laquelle les protagonistes ne sont pas d’accord, dans ce cas, sauf exception, tout le monde est d’accord, et le but est de réparer la faute.

Une procédure de collaboration et d’échanges de documents se met en place, de façon tripartite, à savoir vous, le déménageur et l’assureur.

Primo, à la fin de votre déménagement, consignez les éventuelles anomalies ou casses que vous aurez constatées sur la « déclaration de fin de travail », 2ème feuillet de la lettre de voiture, exemplaire « Livraison ». Les réserves émises doivent être précises et détaillées. N’hésitez pas à déborder des cadres réservés à cet effet pour noter vos précisions.

Si vous avez oublié de noter vos réserves sur la lettre de voiture, n’oubliez pas d’adresser à l’entreprise de déménagement dans les 10 jours calendaires suivant la livraison de vos effets, un courrier recommandé avec accusé de réception détaillant les dommages. On parle bien de 10 jours calendaires, y compris dimanches et jours fériés.

Vous devrez dans tous les cas, pour que vos réclamations soient recevables apporter que ces dommages sont imputables à la prestation de déménagement.

Pas toujours facile.

Sachez que les garanties en matière de déménagement comportent des exclusions (mentionnées dans les conditions générales de vente du contrat de déménagement ou dans celles du contrat de vente du garde-meubles).

Ainsi, les dommages électriques ou pertes de données informatiques sont absolument exclues, le déménageur n’étant pas habilité à intervenir dans ces domaines, et ne pouvant, de ce fait, pas tester vos appareils ni avant, ni après le déménagement.

Ne laissez pas s’enterrer une demande de documents ou d’information, la procédure s’en trouverait gelée.

Sachez que l’intérêt de l’entreprise est de défendre votre dossier auprès de l’assureur, afin d’obtenir pour vous la meilleure résolution de ce dossier.

La satisfaction passe aussi par le sérieux et le suivi d’un tel dossier.

Prenez en compte, préalablement à votre déménagement, les conditions particulières d’assurances mentionnées au devis de déménagement ou au contrat de garde-meubles ainsi que des conditions particulières qui y sont rattachées (franchises, possibilité de rachat de franchise, montant assuré, valeurs individuelles listées …)

C’est comme tout, quand on suit bien la recette, c’est généralement bon !

 

Voir aussi :

Assurer mes biens pour le déménagement ou le garde-meubles

Lire les conditions générales… toujours



5 réponses à “Déménagement : Les litiges”

  1. EMMANUEL KRUST dit :

    C’est une remarque ! Nous avons déménagé les 25 et 27 octobre 2010. La perte des deux poids de notre horloge comtoise a été noté par le chauffeur sur la lettre de voiture. Dans les délais impartis, nous avons adressé un courrier RAR à l’entreprise pour ajouter des réclamations relatives a des dégâts occasionnés lors du remontage de nos meubles.
    L’entreprise « LE DEMENAGEUR EUROPEEN » à EPINAY SUR SEINE a refusé de retirer notre courrier à LA POSTE . Celui-ci nous est revunu. Que faire avec une entreprise qui ne respecte pas les règles du métier, quel intérêt à t’elle à rechercher la bataile judiciaire ?
    Dans l’attente de votre avis, Emmanuel Krust

  2. CASONI dit :

    Bonjour –
    Moi aussi j’ai été victime d’un litige –
    J’ai pris les GENTLEMANS DU DEMENAGEMENT, sous le nom de l’entreprise DESORMAUX à Gravigny dans l’EURE –

    Lors du déménagement, ces gens qui ont soit disant un savoir faire et rigueur afin de répondre à nos besoins les plus spécifiques, quels que soient les produits à acheminer, m’ont cassé une glace dessus de bahut de 2.40 m de long, estimée à 1000 euros –
    Or, maintenant vient l’heure du remboursement, l’assurance me rembourse sur une base de 380 euros, aucun geste commercial de la part de l’entreprise, l’erreur lui incombant, ces professionnels ! ! ! , ne sachant pas qu’une glace se transporte à champ et non à plat –
    Bref manque total de sérieux de cette entreprise que je ne conseillerais pas -

  3. Julien dit :

    Bonjour,
    J’ai déménagé avec la société Transdem Inter. je ne peux que la déconseiller fortement: prestation baclée, retard énome (fin à 23h30 pour une fin prévue à 18h car on a dû attendre les camions), des colis « perdus », des affaires déteriorées et la société reste sourde à mes demandes de dédommagement. Honteux et frauduleux.

    Un conseil : à fuir !

  4. AMAR dit :

    La société Les déménageurs europeens sont a eviter.
    Vite dépassés. Ils sous traitent pas mal et ne maitrisent pas leur sous traitant.
    Pas très chers et vraiment pas très bien.
    Pour un 25 m3 ils ont débarqués sans materiel et avec une petite camionnette.
    Si vous passez quand meme par eux, eviter le café et ne soyez pas cardiaque…

  5. sirault dit :

    j’ai déménagé avec les déménageurs bretons, entreprise LEVERT, lde Paris à Tours le 31/07. Chargement à 08H00, livraison à 22H00 et pour voir qu’il manquait deux cartons!!! Depuis, réserves sur la lettre de voiture, lettre recommandée, une dizaine d’appels tph et RIEN. C’est lamentable, aucun souci du client, aucune information si ce n’est on vous rappelle. Donc en clair LEVERT = à éviter ou même fuir!

Laisser un commentaire