Déménagement : Le client déménagé : Sérial killer… parfois

Des fois, on gère, des fois c’est impossible.

Il y a les « pas vernis », les « m’en-fichistes » (pour rester poli), les « pas habitués », les « trop habitués », les «supérieurs », les « complexés », les « angoissés », les « pas concernés du tout », les « pessimistes », les « angoissés de nature » (pires), les « terrorisés » (encore pire), les « trop optimistes », les « rêveurs », les « mauvaise foi, oui- c’est-moi », les « fumeurs de moquette », les « super-je-sais-tout », les « je-vais-vous-apprendre-votre-métier », les « moi-j’ai-fait-la-guerre-monsieur », les « cartésiens », les « et-que-ça-saute ! » …

Certains clients ont épuisé quelques entreprises de déménagement et ont du mal à en trouver une qui, au vu, déjà de son comportement, préalablement au déménagement en lui-même, est plutôt « tiède ».

Lorsque l’on vous annonce, avant toute opération, que tout va mal se passer, que tout va être cassé, que les déménageurs seront absolument nuls et imbuvables, qu’ils vont tout voler et que d’ailleurs, les précédentes entreprises de déménagement, qui plus est, nommément citées ont toutes des procès « aux fesses » etc… et que pour toutes ces raisons, le client potentiel vous propose ni plus ni moins que de vous apprendre votre métier, on peut se dire que l’on est face à un sérieux sérial killer …

Et puis, il y à vous et moi, des gens qui veulent simplement déménager. Dans les meilleures conditions possibles. Avec des questions, mais aussi des réponses. Des personnes qui ont conscience de ce qu’ils veulent vraiment, et de ce qu’il faut pour l’obtenir…

Quel bonheur d’avoir à faire à des personnes qui maitrisent la réalité des choses et qui admettent que comme en toute chose, un déménagement s’organise, se pense un minimum (voire un maximum selon les cas)… mais pratiquement, dans toute l’acceptation du terme.

Avoir quelqu’un au téléphone ou en face de soi, qui vous dit : « voilà le topo, que faisons nous, que pouvons nous faire ? »… Mettre une solution en face de problèmes, ou mieux, faire d’un problème un détail…

Car il s’agit bien d’une collaboration, du moins, pour partie, même si la réalisation technique incombe à l’entreprise de déménagement et aux déménageurs, sur le terrain.

Un pur délice que d’avoir à faire à quelqu’un qui mesure les responsabilités de chacun et les paramètres incontournables de son déménagement… et qui, dans cette conscience, reste aimable et efficace.

Il fallait que je vous le dise, c’est parfois un tour de force de satisfaire un client malgré lui…

Voir aussi :

Respect toujours

Stress du déménagement

Envisager son déménagement : pas facile



Une réponse à “Déménagement : Le client déménagé : Sérial killer… parfois”

  1. Ah ah ! cet article est vieux mais j’ai bien rigolé ! ^^

Laisser un commentaire