Déménagement : La Déclaration de valeurs

Celle là, personne ne l’aime !

Pourtant, ce document est obligatoire pour tout déménagement personnel et doit être en possession de l’entreprise de déménagement quelques jours avant le début de votre déménagement ou de l’entrée en garde-meubles de vos effets.

Sans doute la procédure la moins bien perçue dans tout ce qu’il y a à faire, et pourtant d’une utilité insoupçonnée.

Les seuils de déclaration de valeurs individuelles dépendent de l’entreprise de déménagement et des contrats d’assurance qu’elle peut souscrire en votre nom.

Ainsi, il pourra s’agir de déclarer les valeurs supérieures à, par exemple, 300,00 € ou 800,00 €.

Facile quand on a peu de choses chez soi, pas évident quand votre logement est bien rempli et que les objets concernés sont anciens ou vous ont été offerts.

L’estimation de ces valeurs correspond à leur valeur actualisée, suivant les taux de vétusté appliqués par les assureurs, ou la valeur de remplacement.

Mais pas si difficile que ça, au fond : il s’agit souvent de l’électroménager, de l’informatique, des tableaux ou de meubles de valeurs. Tout sauf les objets précieux, bijoux etc… qui sont exclus du déménagement. Cela simplifie énormément.

Il va de soi que le total des valeurs individuelles déclarées doit être cohérent avec la valeur totale de tout votre déménagement. Tout ce qui ne figure pas sur cette liste et qui sera pourtant déménagé ne peut valoir 0,00 € !

En cas de litige, ce document sera la base de décision de dédommagement par l’assureur. S’il n’existe pas ou si rien n’est listé, tous les objets seront plafonnés à la valeur indiquée.

Cela peut être dommage…

Autre avantage indéniable de cette déclaration de valeurs : votre future assurance. Vous aurez déjà fait tout le travail d’inventaire et vous gagnerez un temps fou !

Qui pense à réactualiser régulièrement son assurance maison ? Pas moi, en tous cas, et je ne crois pas être la seule.

Par contre, en cas de pépin, bonjour le budget mouchoirs …



Laisser un commentaire