Déménagement : Garage

garage-encombre

Là, je ne peux m’empêcher de repenser au bric-à-brac de mon Papa, qui tenait et tient toujours de la caverne d’Ali Baba et de la brocante, mais qui a toujours conservé le mystère du lieu dans lequel il est difficile de mettre les 2 pieds en même temps…

Pardon Papa, tu ne m’en voudras pas, mais je suis encore en dessous de la vérité…

Cependant, ce n’est pas un cas isolé, bien loin de là !

Bien sûr, il y à ceux qui n’ont pas besoin d’anticiper le déménagement de leur garage, tant il est méticuleusement organisé, façon laboratoire. Autant dire qu’ils sont plutôt rares.

Mais il y à surtout ceux qui angoissent plus à l’idée de déménager leur garage de 15 m2 que leur logement de 100 m2 tout entier !

On n’imagine pas les trésors que peut renfermer un garage : des milliers de clous et vis amassés et conservés précieusement pendant des années, des bouts de bois, des emballages d’origine d’appareils depuis longtemps morts et enterrés, gardés à « toutes fins utiles » et oubliés, les jouets des gamins maintenant majeurs et vaccinés, la « récup » qui peut toujours servir, les « trucs » à réparer qui ne le seront jamais, des « zinzins » stockés en attendant de servir à quelque chose, des « doublons » reçus en cadeau ou achetés par amnésie passagère, les « bricolos », objets de l’engouement d’un instant etc… (Quel Papa niera tout ça ?)

Bref, des m3 inutiles et qui gonflent votre déménagement.

Mon conseil : prenez votre courage à 2 mains, mentalisez-vous, au besoin, bloquez un week-end (ou 2) avant d’appeler votre déménageur, ou après, un devis de déménagement étant toujours modifiable et : RANGEZ, TRIEZ, JETEZ, DONNEZ… et allez prendre une douche !

Vous perdrez quelques kilos (autre avantage), et quelques m3.

Vos petites vis et clous indispensables pour l’éternité trouveront leur place dans des bocaux « piqués » à Madame, les encombrants du vendredi seront alimentés et bien proprement disposés, pourront être recyclés, une sélection draconienne pourra réveiller en vous d’anciennes-nouvelles passions, certains objets pourront faire le bonheur des voisins qui pourront perpétuer la tradition du « stockage sentimental », bref, déménagez l’esprit léger avant de redémarrer une nouvelle vie !

Que celui qui n’a jamais accumulé de « daube » jette la 1ère pierre à Papa…



Laisser un commentaire