Envisager son déménagement : pas facile

Sans rentrer dans des détails techniques, vous devrez vous interroger sur le contexte actuel :

– j’habite dans une maison, dans un appartement,

– il y a un ascenseur, il n’y a pas d’ascenseur,

– l’escalier est large, l’escalier est étroit,

– mes meubles se démontent, ils ne se démontent pas,

– j’ai un piano, un coffre fort,

– j’ai beaucoup d’objets fragiles,

– j’ai beaucoup de livres,

– le camion peut stationner devant chez moi, ou ce n’est pas facile,

– comment s’était passé mon précédent emménagement,

– tous mes biens représentent une valeur que je devrais faire assurer,

– etc…

Et sur le contexte futur :

–  je déménage loin, pas loin,

–  je vais dans une maison, dans un appartement,

–  il y a un ascenseur, il n’y a pas d’ascenseur,

–  l’escalier est large, l’escalier est étroit,

–  le camion peut stationner devant chez moi, ou ce n’est pas facile,

–  etc…

Ne tentez pas de vous soustraire à cette fastidieuse obligation, vous n’y couperez pas, c’est la base …

Cela vous permettra déjà de savoir ce que vous vous sentez le courage de faire ou ce qu’il vous est possible de faire dans le cadre de la préparation de votre déménagement.

Bien évidement, toutes les informations spécifiques concernant les possibilités d’accès et d’utilisation des parties communes, les particularités de l’adresse d’arrivée, etc… doivent être communiquées au commercial qui établira le devis.

Une bonne façon de prévenir les tracasseries de dernière minute et les surprises désagréables à l’arrivée dans votre futur « chez vous ».

Voir aussi :

La visite technique avant devis

Le devis de déménagement

Comparer, pourquoi ?

La Chambre Syndicale du Déménagement



10 réponses à “Envisager son déménagement : pas facile”

  1. […] maitrisent la réalité des choses et qui admettent que comme en toute chose, un déménagement s’organise, se pense un minimum (voire un maximum selon les cas)… mais pratiquement, dans toute […]

Laisser un commentaire